IA et chômage de masse : 30.000 postes menacés chez Google

Marie Louisy

L’IA chez Google : licenciements et implications pour la publicité

L’IA fait des vagues chez Google. On parle de licenciement général, et non des moindres. A l’origine de ces soubresauts, l’outil Performance Max.

Dans cet article vous découvrirez les causes et les implications des changements pour le personnel de Google. Vous en apprendrez plus sur ses projets de développement futur.   

Qu’est-ce que Performance Max ?

Performance Max est la nouvelle plateforme publicitaire de Google. Basée sur l’IA, elle a rapidement enregistré des performances intéressantes. 

Avec Performance Max, les annonces sont plus rentables. Par conséquent, elle a été massivement adoptée par les annonceurs. 

Pourquoi Performance Max est-il important ?

Google investit lourdement sur l’IA, l’apprentissage automatique et YouTube pour leurs performances publicitaires. Le lancement de Bard et Gemini a confirmé cette tendance1

Les excellents résultats d’outils IA publicitaires tels que Performance Max ont modifié le rapport entre les entreprises et le marché. En effet, l’IA exécute les tâches autrefois réservées aux spécialistes dans la vente d’annonces sur des services spécifiques de Google.

Qu’est-ce qui a occasionné les licenciements chez Google ?

Les résultats de Performance Max impliquent que le besoin de personnel humain est réduit. L’objectif est d’offrir “une expérience conversationnelle en langage naturel au sein de Google Ads.”2

La solution signée Google est la restructuration de ses équipes chargées des ventes3, qui implique des licenciements. 30 000 postes seraient directement menacés.

D’après The Information, Sean Downey, le responsable pour les Amériques, n’a pas donné plus de précisions. 

Quels sont les projets de Google pour la publicité ?

  • La réorganisation des équipes chargées des ventes publicitaires
  • Une réaffectation des employés des grands comptes
  • De nouveaux outils IA
  • Même si les licenciements ne sont pas confirmés, ils sont très probables

Le débat éthique se poursuit sur l’utilisation saine de l’IA, qui doit préserver la place de l’humain dans un monde professionnel de plus en plus automatisé.

Quelles sont les questions fréquentes sur le sujet ?

Est-ce que Google a déjà licencié massivement ses employés auparavant ?

Récemment, Google a licencié 12 000 employés, soit 6% de ses effectifs mondiaux. Ce licenciement massif inédit, ajouté au prochain qui se dessine, reflète une crise dans la sphère technologique. Jusqu’à présent, aucune solution pérenne n’a encore été trouvée pour faire cohabiter le plein emploi et l’IA.

Est-ce que Google tire ses revenus de la publicité uniquement ?

Google a plusieurs sources de revenus. Propriétaire du système Android, il commercialise des applications dans la Playstore, ainsi que des produits annexes pour les applications préinstallées sur les appareils. Cependant, la majorité des revenus de Google est tirée des publicités.

Quels sont les avantages pour Google en utilisant l’IA pour sa publicité ?

L’IA analyse les besoins des clients potentiels et fait une offre correspondante, en tenant compte des exigences de rentabilité. Globalement, l’IA fait gagner en efficacité et ses annonces sont plus rentables. Par conséquent, elle occupera une place de plus en plus importante dans le paysage publicitaire.  

Quel est l’enjeu derrière les récents licenciements massifs chez Google ?

En tant que leader technologique, Google marque un tournant décisif dans les usages du secteur, avec une préférence de plus en plus marquée pour l’IA. Cette tendance expose des secteurs d’activité entiers au chômage. L’enjeu consiste à trouver un moyen d’associer l’innovation technologique et les considérations humaines. Cette situation fait partie des plus grandes craintes face à l’IA depuis son apparition.

Pour une meilleure intégration ?

Google prend des dispositions concrètes pour une meilleure intégration de l’IA dans sa division des ventes.

  • L’IA et l’automatisation prennent une place prépondérante dans le milieu technologique
  • Google va restructurer sa division des ventes spécialisées
  • 30 000 postes sont directement menacés
  • Le débat éthique se poursuit quant à la nouvelle place de l’humain dans le futur paysage de l’emploi

Claude Lévi-Strauss a dit que : “Chaque progrès donne un nouvel espoir, suspendu à la solution d’une nouvelle difficulté. Le dossier n’est jamais clos.” Les avancées de l’IA modifient notre rapport au travail. Et Google doit en tenir compte dès maintenant.


Références :

  1. Google envisage un licenciement massif de 30 000 employés au profit de l’IA, Cointribune. Publié le 30 décembre 2023. Consulté le 02 janvier 2024. ↩︎
  2. Google envisage des licenciements à mesure que l’IA progresse dans la division des ventes publicitaires, Cryptopolitan. Publié le 30 décembre 2023. Consulté le 02 janvier 2024. ↩︎
  3. L’IA pourrait bien provoquer une nouvelle charrette de licenciements chez Google, 01net. Publié le 27 décembre 2023. Consulté le 02 janvier 2024. ↩︎
Share This Article
Leave a review